Agence immobilière à commission fixe » Comprendre l'immobilier » 7 choses à savoir avant de faire une offre pour un appartement ou une maison

7 choses à savoir avant de faire une offre pour un appartement ou une maison

7 choses à savoir avant de faire une offre pour un appartement ou une maison
Vous avez enfin trouvé l’appartement ou la maison de vos rêves ! Vous allez faire une offre d’achat… mais êtes vous bien au point sur le sujet ? Suivez le guide, on vous dit tout !

Une offre d’achat vous engage solennellement

Qu’elle soit orale ou écrite, une offre d’achat vous engage. On préfère cependant une offre d’achat écrite, dans la mesure où le courrier ou le mail fournit une preuve juridique et est plus engageante encore qu’une offre orale. Vous vous engagez ainsi à acheter l’appartement ou la maison au prix indiqué si le vendeur accepte votre offre.

Vous pouvez proposer d’acheter l’appartement ou la maison au prix que vous souhaitez

Cela va sans dire, vous pouvez proposer le prix que vous souhaitez et celui peut théoriquement être sans rapport avec le prix demandé. L’agent immobilier est tenu de présenter votre offre au vendeur. Nous vous recommandons cependant de ne pas abuser de cette possibilité en répétant des offres à des prix farfelus… 😉

Une offre d’achat a une durée de validité que vous devrez préciser

Votre offre d’achat doit inclure une période de validité durant laquelle le vendeur doit l’accepter. S’il ne le fait pas dans les délais impartis, on considère que l’offre d’achat est nulle. Celle-ci peut toutefois être prolongée (ou répétée) si le besoin s’en faisait ressentir (retard pris par l’une ou l’autre des parties)

L’offre d’achat doit préciser le moyen de financement

Que vous achetiez comptant ou à crédit, grâce à la vente de votre précédent logement ou tout autre moyen de financement, celui-ci doit être précisé. C’est un gage de sérieux et de sécurité pour le vendeur, qui se doit de suspendre immédiatement toute recherche d’acquéreur s’il accepte votre offre

L’offre d’achat peut inclure des conditions suspensives

Que ce soit l’obtention d’un crédit immobilier, ou le montant de futurs travaux, ou encore si vous attendez des précisions sur l’état du bien, vous pouvez ajouter à votre offre d’achat des conditions suspensives. Elles vous permettront de faire annuler la vente en cas de mauvaise surprise

Vous disposez de possibilités de rétractation

Vous disposez d’un délai de rétractation de 10 jours suite à signature d’un compromis de vente. Sans aller jusque-là, vous pouvez retirer votre offre avant que le vendeur ne l’accepte. Enfin, votre offre est caduque si le vendeur n’y répond pas dans les temps, la refuse ou fait une contre-proposition

Vous n’avez pas à verser d’argent au vendeur à ce stade

On rappelle que vous n’avez pas à verser une quelconque somme d’argent au vendeur à ce stade. Celui-ci n’a pas le droit de vous le demander.

Faites le point avec nos experts.

Prenez rendez-vous pour une estimation gratuite.
Rejoignez tous ceux qui nous font déjà confiance.

Economisez 20 000 € en moyenne !

Vente Location Achat








        Nos clients parlent de nous sur Trustpilot

        Trustpilot - Wiisdom