Agence immobilière à commission fixe » Comprendre l'immobilier » 7 choses à faire avant de vendre son bien immobilier

7 choses à faire avant de vendre son bien immobilier

7 choses à faire avant de vendre son bien immobilier
Votre décision est prise : vous allez vendre votre appartement ou votre maison ! Voyons ensemble les prochaines étapes indispensables

Faire un point objectif sur les avantages et inconvénients de votre appartement ou de votre maison

Souvent plus facile à dire qu’à faire : vous êtes attaché à votre appartement ou votre maison – et c’est bien normal ! – mais il est essentiel d’être conscient de ses avantages comme de ses inconvénients : c’est ainsi que vous déterminerez au mieux le profil d’un acquéreur potentiel

En parler autour de soi

Un de vos voisins pourrait être intéressé par votre maison ou votre appartement, ou vos amis connaitre un acquéreur potentiel ?

Etablir les diagnostics si ce n’est déjà fait

Un dossier complet de diagnostics techniques doit être réalisé afin d’informer l’acquéreur sur l’état du logement. Il comprend :
 
Pour les parties privatives du logement :
  • un diagnostic de performance énergétique (DPE)
  • une attestation de superficie de la partie privative (loi Carrez) et de la surface habitable d’un lot (ou d’une fraction de lot) de copropriété (pas indispensable pour une maison)
  • un état de l’installation intérieure d’électricité si l’installation a plus de 15 ans
  • un état de l’installation intérieure de gaz si l’installation a plus de 15 ans
  • un constat de risque d’exposition au plomb si l’immeuble est antérieur à 1949
  • un constat d’amiante pour les logements construits avant 1997 ;
  • un état des risques naturels, miniers et technologiques ;
  • un diagnostic sur la présence éventuelle de mérule en zone délimitée par arrêté préfectoral
  • un état relatif à la présence de termites si le logement est en zone déclarée infestée
Pour les parties communes du bâtiment :
  • un diagnostic amiante
  • un diagnostic plomb

Rassembler l’ensemble des documents administratifs nécessaires

Pièces juridiques :
  • le titre de propriété (à fournir au notaire)
  • le règlement de copropriété et l’état descriptif de division ainsi que les actes éventuels les modifiant qui ont été publiés
  • les procès-verbaux des assemblées générales de copropriété des trois dernières années, s’il a été en mesure de les obtenir du syndic
Pièces techniques :
  • le carnet d’entretien de la copropriété
Pièces financières :
  • les relevés et appels de charges sur deux ans
  • un état daté des charges, qui dresse le bilan des charges de copropriété liées au lot vendu, notamment les provisions exigibles du budget prévisionnel, les charges impayées, l’existence d’un éventuel emprunt collectif signé par la copropriété et les sommes qui seront à la charge de l’acquéreur

Idéalement, s’assurer que l’appartement ou la maison est libre de suite

Il est beaucoup plus simple de vendre un bien vide, ou sur le point de l’être : dans la mesure du possible, évitez de vendre l’appartement avec des locataires

S’assurer d’être prêt à vendre rapidement

Une fois votre appartement ou votre maison mis en vente et les annonces publiées, cela peut aller très vite ! L’acte de vente peut être signé en 2-3 mois. Il convient donc d’être sûr de son projet sous peine de laisser passer des opportunités

Faire estimer son appartement ou sa maison par un professionnel

Estimer la valeur de son bien est un exercice difficile et qui déterminera si vous trouverez un acquéreur rapidement tout en en tirant le meilleur prix. Vous trouverez quelques astuces ici pour le faire vous-même, mais le mieux reste de faire appel à un professionnel aguerri comme WIISDOM.